couverture du livre camping martinature

Camping Martinature:

Le livre imprimé:

Camping Martinature n'est plus disponible dans un magasin de livres en ligne, mais j'en ai encore chez moi. Si tu en désires un exemplaire, tu peux me contacter (manon@manonsite.be). Je demande douze euros, frais de port inclus (Belgique et France, prix pour autres pays dépend des frais d'envoi).

 

Le livre digital:

Pour l'instant, une version digitale de Camping Martinature n'existe pas (encore). J'espère bien changer cela à l'avenir, mais ce n'est pas très urgent puisque j'ai encore des exemplaires imprimés.

 

Version néerlandaise:

Habituellement je rédige mes textes en néerlandais. Bien que je connaisse le français, ce n'est pas ma langue maternelle. Je traduis donc mes textes personnellement, pour les faire relire ensuite par une amie francophone, Nicole Brichet, et par des amis français. Mais pour ceux que cela intéresse: il est aussi encore possible d'obtenir la version néerlandaise du livre.

L'aventure

Que font les deux ovninautes Bhôz et Qatzl lorsque leur engin spatial tombe en panne juste au moment où ils se trouvent dans les parages de la planète Terre? Et comment leur ordinateur résout-il le problème que l'engin spatial doit rester inaperçu, alors que ce navire a la forme et la couleur d'une caravane?

 

Si le FBI détecte ces étranges mouvements dans l'espace, comment réagit-il? Et que font les servics d'espionnage internationaux qui se rendent compte qu'il se passent des choses étranges liées à l'atterrissage d'un ovni? Comment se comportent ces espions lorsque leurs recherches les mènent vers un camping naturiste? Quand ils doivent se promener sans vêtements, et surtout, sans armes?

 

Que pense la propriétaire du camping, Martine La Gaillarde, de cette affluence imprévue vers son domaine, et comment réagit Claude Geluck, jeune savant et génie méconnu d'ESA qui vient d'être licencié, qui a choisi cet endroit pour y jouir de sa prime de licenciement, et qui sans le savoir, a en sa possession d'importantes photos sur lesquelles l'ovni atterrissant peut être aperçu?

 

Que fait un flasheur enthousiaste qui envoie chaque nuit avec ses lasers des signaux vers d'éventuels ovnis quand il se trouve soudainement nez à nez avec un véritable exra-terrestre?

 

Quel rôle joueront les autres personnages, tels que... Hilaire de Bonnevalle, châtelain et amoureux de Maman Daisy, ordinateur hystérique, Grissom Grey, chef minable à la CIA, monsieur Bornez, directeur borné de Claude Geluck, Mariëtte la belge, Jean et François, Yeux de Boules Nuldenul, et tant d'autres?

Naturisme

 

Se promener tout nu, se balader à poil, laisser respirer le corps, sentir, toucher, bouger, renifler, vivre... c'est la chose la plus naturelle qu'un homme puisse faire (et pourtant la sensation de son propre corps est pour beaucoup d'entre nous quelque chose d'inhabituel).
Dans le livre Camping Martinature, toutes sortes de personnes doivent se dévêtir pour pouvoir atteindre leur but. Des espions de toutes les nationalités, des religieux de toutes sortes de religions et sectes sont obligés de se côtoyer dans un camping naturiste. Sous le soleil. A poil. Pour beaucoup d'entre eux le naturisme ira beaucoup plus loin que la découverte de son porpre corps. Petit à petit ils se déferont également de leur corsage mental. Les personnages éveillés ôteront non seulement leurs vêtements, mais aussi leurs certitudes, leur foi - après quoi ils découvriront en toute liberté la joie de vivre.

 

Lire un fragment:

 

"Dès qu’il a aperçu la patronne, Claude a froncé les sourcils. Cette femme épluchait des pommes de terre en montrant ses fesses toutes nues comme si c’était la chose la plus naturelle au monde. Son arrière-train bougeait gracieusement de gauche à droite en suivant le rythme de la musique qui provenait d’une petite radio portative. Ses longs cheveux noirs, liés en queue de cheval, suivaient allègrement le rythme du mouvement de ses hanches."

Science-fiction

 

Dans Camping Martinature une série de bizarreries techniques, aumusantes et intéressantes, peuvent être découvertes. Pourtant c'est surtout l'aspect psychologique de la 'science fiction' qui est développé. A tel point qu'on pourrait parler d'une 'psychologie fiction'. Les personnages ont une façon de se comporter qui n'existe pas vraiment dans ce monde. La façon dont ils réagissent sur tout ce qui se passe autour d'eux, la façon dont ils voient le monde et perçoivent les autres personnes, n'est pas celle des gens 'normaux'. Il s'agit d'une manière de vivre différente, mais pourtant à la portée de tout le monde.
Vu de cette façon, ce livre de science fiction n'est plus uniquement absurde et imaginaire, mais il dévoile une possibilité de ce que l'homme pourrait être - indépendant, sans aucune aigreur ni étroitesse d'esprit, heureux dans ses actions, plein de joie et d'enthousiasme et d'amour.

 

Lire un fragment:

 

‘Quel vent vous amène ici à cette heure tardive, ô passant solitaire ?’ a-t-elle demandé. ‘Qui est celui que Martine LaGaillarde a l’honneur de recevoir?’
‘Ce ne sont ni le vent, ni les belles étoiles, ni le clair de lune qui m’ont montré le chemin, mais une personne dans les champs, occupée avec des lampes colorées. Il dirigeait une sorte de discothèque sans musique,’ a répondu Claude.
‘Ah! C’est Flash, le Flasheur!’ Elle s’est tournée vers lui. Un large tablier protégeait ses seins contre les éclaboussures, mais cela n’a pas empêché Claude de remarquer que Martine était aussi bien charpentée de face que de dos.
‘Et d’où venez-vous ?’ a-t-elle demandé.
‘Du sombre néant du cosmos je suis descendu, poussé par la faim et la soif. Je suis un extra-terrestre perdu qui a assez vu d’étoiles et de planètes, et qui désire tout simplement une bonne portion de frites.’

Contacter Manon?

E-mail: manon@manonsite.be

Il est aussi possible de me suivre sur Facebook:

Mes posts sont en néerlandais, néanmoins j'y ai quelques amis français: Manon Coppens

Toutes mes amitiés! logo manon